À propos

La Société nationale académique de Cherbourg

Ce site  a pour objet de faire connaître les travaux des membres de la Société nationale  académique de Cherbourg et de faciliter les liens entre eux. Au nombre statutaire de quarante, ils se réunissent le premier mercredi du mois au siège de la Société. Une communication est adressée par l’un d’entre eux, ou, plus rarement, par une personnalité extérieure. L’Académie publie des Mémoires regroupant quelques-unes de ces communications. Elle est actuellement présidée par M. Claude Coutanceau, directeur.

Siege social : Bibliothèque des Sciences, 21 rue Bonhomme 50100 Cherbourg-Octeville.

Pour prendre contact avec le responsable du site, adresser un courriel à l’adresse suivante: marcletouprs@gmail.com

N.B. L’en-tête de cette page est une reproduction photographique partielle d’un tableau de Louis-Nicolas Van Blarenberghe (1716-1794) Vue du port de Cherbourg (huile sur toile, Cherbourg-Octeville, musée d’art Thomas-Henry).

Responses

  1. Bonjour Monsieur,

    Je m’appelle Quentin Corto Marie TROUDE et suis étudiant Master 2 en architecture à Paris. Je fais en parallèle des recherches historiques et généalogiques qui m’ont mené jusqu’à l’Académie de Cherbourg. En effet, l’Académie de Cherbourg a publié de nombreuses fois des biographies du Contre-Amiral TROUDE dont la dernière en date se trouve dans « les mémoires de la société nationale académique de Cherbourg Vol.31 » grâce au travail de Monsieur Robert DOLD. Dans cette biographie, comme dans beaucoup d’autres, il est dit que le Baron Gilles Amable TROUDE a eu un fils en 1786 à Cherbourg dont le parrain était le duc et la duchesse d’HARCOURT. Ce garçon s’appelait Anne-François TROUDE, officier de Marine, et c’est ce Anne-François qui offrit la Momie égyptienne étudiée par Monsieur CHAMPOLION au musée de Cherbourg.

    Aussi, voici ma question si, bien entendu, vous pouvez y répondre:

    – Quelle la plus ancienne source, selon les archives de l’académie, qui certifie que le parrain de Monsieur Anne-François TROUDE est bien le duc d’HARCOURT ?

    – Et, s’agit-il bien de François-Henri d’HARCOURT, 4ème duc d’HARCOURT et Gouverneur de Normandie ? Et non Anne-François d’HARCOURT (frère cadet du premier), duc de Beuvron et Gouverneur de Cherbourg avant la Révolution. C’est une précision importante car ils parlent du « duc d’Harcourt » et non du « duc de Beuvron ».

    Toutes les biographies que j’ai pu lire jusque-là parlent « du duc et de la duchesse d’Harcourt » sans les nommer hélas…

    Je vous serai infiniment reconnaissant cher Monsieur si vous aviez une réponse à cette question car elle mettrait un point final à de nombreuses recherches !

    Je reste à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires et vous prie de croire, cher Monsieur, à l’expression de ma haute considération.

    Quentin Corto TROUDE

    • Cher Monsieur
      Je n’ai pas trouvé jusque-là les renseignements qui pourraient vous être utiles, mais je garde votre lettre pour y apporter des précisions si mes recherches aboutissaient.
      Cordialement
      Pascal BAPTISTE. Archiviste de la SNAC


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s