Publié par : pascalbaptiste50 | 22 septembre 2022

Séance foraine du mercredi 15 juin 2022

Séance foraine de la SNAC à Saint-Lô du mercredi 15 juin 2022

.

Présentation

À l’occasion de la séance foraine du 15 juin, des membres de la SNAC ont covoituré par une belle journée d’été pour se retrouver Saint-Lô.

Les participants se sont retrouvés devant les Archives départementales :  Mmes Barré et de Larturière, MM. Bauchot, Bustamante, Lanièce, Lemière, Le Roux, Martineau, Richard Nguyen et Madame, Pigeaud, Pivain, Plaideux.

Pour des raisons majeures, des participants se sont excusés in extremis: Dr Baptiste ;

M.  et Mme Drouet.

1. Visite le matin des Archives départementales – Maison de l’Histoire de la Manche

La matinée a été consacrée à la visite guidée très complète des Archives sous la conduite de son directeur, M. Jean-Baptiste Auzel, Il a accueilli les visiteurs et présenté ce lieu de mémoire historique et culturelle en faisant notamment appel aux plus récentes technologies de numérisation pour la conservation de la mémoire et du patrimoine.

Accueil des participants de la SNAC par le directeur des Archives départementales

Les quelques photos qui suivent donnent un bref aperçu de cette passionnante visite.

Monsieur Jean-Baptiste Auzel présente les logiciels d’archivage et de recherche.

Des trésors patrimoniaux et historiques sont dévoilés à cette occasion.

L’Arsenal de Cherbourg s’appelait alors Port Napoléon.

Après cette visite particulièrement enrichissante, un intermède gastronomique au restaurant Le Péché Mignon a permis de prolonger les échanges avec Monsieur Jean-Baptiste Auzel, directeur des Archives départementales de la Manche.

2. Visite du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Lô l’après-midi

L’après-midi a été consacré à la visite guidée du musée d’Art et d’Histoire de Saint-Lô sous la conduite éclairée de Mme Claire Jupille, directrice des collections. Les participants ont agréablement mélangé histoire, anecdotes et pauses en écoutant attentivement notre jeune guide.

Le « clou » de la visite a bien entendu été la découverte de la tenture en huit panneaux des Amours de Gombault et Macée (fin XVIe siècle), don du prince Lebrun.

Cette machine aperçue dans un recoin du musée nous a confirmé qu’il était possible de tisser de beaux liens culturels et historiques grâce au dévouement des membres du bureau s’appuyant sur la recommandation d’un philosophe pour l’organisation de nos séances foraines.

Les plus belles découvertes cesseraient de me plaire si je devais les garder pour moi.

SENEQUE

Le comité de rédaction de la SNAC

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :