Publié par : pascalbaptiste50 | 1 septembre 2016

Ordre du jour de la séance du mercredi 7 septembre 2016

Société Nationale Académique de Cherbourg

ordre du jour de la séance du mercredi 7 septembre 2016 

 

  1. Le procès-verbal de la séance foraine du 16 juin 2016 est adopté à l’unanimité

 

 

2-Congrès annuel de la Fédération des Sociétés historiques et archéologiques de Normandie (FSHAN), Lisieux, 12-15 octobre 2016

 

Brève présentation du programme du congrès dont le thème est « Événements contestataires et mobilisations collectives en Normandie, du Moyen Âge au XXIe siècle ».

 

3- Fonctionnement de la SNA, programme du 4e trimestre 2016 et suite en 2017

 

-Mercredi 5 octobre : Les foyers de la Marine, une institution en avance sur son temps, par M. Jean-Paul Bonami ;

-Mercredi 2 novembre : Histoire de l’Encyclopédie, par Mme Jacqueline Vastel ;

-Mercredi 7 décembre : Une communication littéraire sur un thème à préciser, par M. Jean Lemière.

 

L’appel à communications est maintenu pour les prochaines séances de 2017.

 

 

  1. Présentation de candidature

 

La commission d’admission se réunira lors de la séance d’octobre à 17h30 pour prendre en compte une candidature de membre titulaire. Appel est fait aux confrères pour recruter de nouveaux membres.

 

4bis. Liste des membres

 

Suite aux remarques émises par un confrère quant à la diffusion de la liste des membres de notre Compagnie, notre assemblée est invitée à se prononcer brièvement sur la teneur et les modalités de cette diffusion.

 

4ter. Conférence nationale des Académies

 

Intervention de notre confrère Richard Nguyen, secrétaire adjoint, correspondant de la CNA, sur les points d’actualités la concernant.

 

 

  1. Communication de Mme Emmanuelle LEMESLE

 

Lucien Goubert, peintre et photographe de la Hague

« Lucien Goubert (1887-1964) est assurément un peintre du Cotentin, né à Flamanville dans la Hague, mort à Rauville-la-Bigot, près de Bricquebec. Lui qui rêvait, enfant, de devenir marin, a pourtant quasiment passé toute sa vie entre Cherbourg et la Hague. Qui ne connaît ses affiches pour le café “Le Vieux pêcheur”, ses calendriers publicitaires pour les magasins cherbourgeois Ratti, ses affiches pour la foire-exposition de Cherbourg dans les années 1930 ? Qui n’a jamais vu une de ses marines, où le peintre croque les rochers de son enfance, ses chemins de la Hague, ses paisibles intérieurs normands, ses instantanés du marché de Bricquebec ou encore le portrait de son ami pêcheur, le Père Brumant ?
« Le style de Lucien Goubert pourrait se résumer par la phrase de Jean Fouace dans La Presse de la Manche du 26 août 1986 : Insensible aux idées nouvelles, ce Normand volontaire s’était fixé la mission de célébrer l’âme d’une région, enracinée dans ses traditions, avec des mots compréhensibles à tous au moyen du répertoire de la vie maritime et rurale.
« Une autre part du talent de Goubert est inconnue : l’inspiration de la photographie. Une inspiration puisée dans ses propres plaques de verre, ou dans celles réalisées par son ami le photographe cherbourgeois Gustave Bazire. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :